Avions mystères Libye : Les Emirats Arabes Unis responsables

Des informations du New York Times ont déclenché une polémique à propos des raids aériens menés sur la capitale libyenne. Le journal américain a affirmé que les avions mystères qui ont bombardé Tripoli lundi et samedi venaient des Emirats Arabes Unis. L’information a ensuite été confirmée par deux responsables américains restés anonymes.
Ces frappes aériennes ont visé les positions de milices islamistes à Tripoli. Une opération qui devait manifestement les empêcher de prendre le contrôle de l’aéroport de Tripoli, mais cela n’a pas été suffisant. Pour mener ces opérations, les Emirats Arabes Unis auraient bénéficié du soutien de l’Egypte qui aurait mis ses bases aériennes à disposition. L’ambassadeur libyen à l’ONU a fait part de ses doutes sur cette hypothèse. Les deux pays n’auraient pas les capacités techniques pour mener de telles opérations.
Les Emirats Arabes Unis n’ont pour l’instant pas réagi à ces nouvelles accusations. En début de semaine, les Emirats Arabes Unis déjà avaient démenti être responsables des raids aériens visant la Libye. Ils étaient alors accusés, tout comme l’Egypte, par les milices islamistes ciblées par ces frappes. Dans un communiqué commun, les principaux pays occidentaux ont condamné toute interférence extérieure dans la crise libyenne pour ne pas contribuer à l’escalade de la violence. Des ingérences extérieures également rejetées par les pays voisins de la Libye réunis hier en Egypte.

Laisser un commentaire à propos de l'article- Merci de noter que ce n'est pas un site où mettre vos CV et informations personnelles.