Attentat de Berlin: plusieurs suspects en fuite?

ATTENTAT ALLEMAGNE – L’attentat au camion fou qui a eu lieu dans un marché de Noël de Berlin lundi soir a fait 12 morts. Un suspect a été identifié. Il s’agit du Pakistanais demandeur d’asile…

15:00 : Le procureur général a indiqué que six personnes, des Allemands, avaient déjà été identifiées parmi les 12 décédés. On sait par ailleurs que l’une des victimes est un homme polonais. Il a été retrouvé mort sur le siège passager du camion, tué par balle. Le procureur a également affirmé qu’aucune vidéo de revendication n’avait été reçue.

Plusieurs terroristes pour commettre cet attentat ?

14:46 : “Il faut se faire à l’idée que le suspect arrêté hier n’est éventuellement pas l’auteur des faits”, a déclaré le procureur général lors d’une conférence de presse. Il a également indiqué que les enquêteurs ne savaient pas si l’attentat avait été commis par une ou plusieurs personnes. Le procureur a par ailleurs confirmé le caractère terroriste de l’attaque en se basant sur le mode opératoire, la portée symbolique de l’objectif et la similarité avec l’attentat de Nice de juillet dernier.

14:31 : La porte de Brandebourg sera illuminé aux couleurs de l’Allemagne ce soir pour rendre hommage aux victimes de l’attentat. De nombreuses personnes se sont également déplacées sur les lieux de l’attaque aujourd’hui pour témoigner de leur tristesse, déposer des fleurs ou des bougies. Une minute de silence sera également observée dans tous les stades de Bundesliga, le championnant d’Allemagne de foot, ce soir et demain. Les joueurs porteront des brassards noirs.

“Pas certain” que l’homme arrêté soit le conducteur du camion, confirme la police

14:09 : Lors d’une conférence de presse, le chef de la police de Berlin a dit qu’il n’était “pas certain” que l’homme arrêté hier soit effectivement le chauffeur du camion. “Nous faisons tout pour confirmer les soupçons”, a ajouté Klaus Kandt. Die Welt a affirmé plus tôt que le véritable terroriste était toujours en fuite et armé. “Nous avons le mauvais homme”, aurait dit une source policière au site d’information.

14:02 : La police invite la population à faire preuve de prudence. “Si vous observez quelque chose de suspect, n’enquêtez pas de votre côté, c’est notre travail”, a tweeté le compte officiel. La police a également indiqué qu’elle continuait son enquête. Toute personne ayant des informations peut en faire part à un numéro dédié : 030 54 024 111.

13:56 : L’interrogatoire de l’homme interpellé hier a été particulièrement difficile à mener. Le ministre de l’Intérieur allemand, Thomas de Maizière, a expliqué qu’il parlait le baloutche. Aucun traducteur n’a été trouvé pour poser des questions à cet homme qui parlait donc l’une des langues régionales du Pakistan. Il est arrivé en Allemagne le 31 décembre 2015 puis à Berlin en février 2016 où il a fait une demande d’asile.

13:49 : L’agence de presse allemande ARD confirme les informations de Die Welt et évoque de “sérieux doutes” sur le fait que l’homme arrêté soit bien l’auteur de l’attentat. Bild rapporte qu’une trace de poudre n’a été trouvé sur le suspect. Un indice important puisque l’on a appris plus tôt dans la journée que le Polonais retrouvé mort sur le siège conducteur du camion avait été tué par balle.

Le tueur serait armé et toujours en liberté

13:28 : L’auteur de l’attentat ne serait donc pas l’homme interpellé hier, un Pakistanais de 23 ans, affirme le site d’information allemand Die Welt citant des sources sécuritaires. Le véritable terroriste serait toujours en fuite et armé. “Nous avons le mauvais homme”, aurait déclaré un officier de police de haut rang. “On est face à une nouvelle situation, le vrai tueur est encore en liberté et est armé. Il peut réaliser de nouvelles actions”. Les forces spéciales et la police anti-émeutes auraient été informées de la situation. Les autorités avaient arrêté hier, à deux kilomètres des lieux de l’attentat, un homme identifié comme étant Naved B. Ce dernier a nié les faits.

L’homme arrêté est bien un Pakistanais

13:11 : Lors de sa conférence de presse, le ministre de l’Intérieur Thomas de Maizières a également fourni une autre information clé. Il confirme que le suspect, arrêté à Berlin peu après l’attentat, est un demandeur d’asile pakistanais. Ce dernier nie par ailleurs toute implication dans cet attentat.

Le bilan pourrait encore s’alourdir

13:09 : Alors que le dernier bilan fait état de 12 morts et de 48 blessés, le ministre de l’Intérieur allemand Thomas de Maizière, indique que 18 personnes se trouvent dans un état critique parmi la cinquantaine de personnes touchées mais en vie. Thomas de Maizière a également indiqué que, parmi les victimes, l’homme retrouvé mort à l’intérieur de la cabine du camion avait été tué par arme à feu.

12:51 : Alors que la piste du réfugié “infiltré” en Allemagne pour commettre un attentat se précise, l’extrême droite allemande attaque Angela Merkel sur sa politique d’immigration. “Ce sont les morts de Merkel !”, a dénoncé un des responsables du mouvement Alternative pour l’Allemagne (AfD), Marcus Pretzell, sur son compte Twitter. “L’Allemagne n’est plus sûre” face “au terrorisme de l’islamisme radical”, lui a fait écho la figure de proue de l’AfD, Frauke Petry, en mettant en cause la décision de la chancelière allemande d’ouvrir les portes du pays aux migrants et aux demandeurs d’asile à l’été 2015. La menace islamiste “a été importée de manière systématique et irresponsable au cours de l’année et demi écoulée”, a-t-elle dénoncé rapporte l’AFP.

Le suspect nierait les faits

12:33 : C’est l’agence de presse allemande DPA qui tiendrait cette information de sources sécuritaires. L’homme a été arrêté hier soir à deux kilomètres du marché de Noël où l’attentat a été perpétré. Une connaissance du suspect a confié au chef du bureau du Guardian à Berlin que Naved B. était “un gars normal”.

linternaute.com

20 décembre 2016

Laisser un avis ou un commentaire

Partager cet article MaghrebInfo

S'inscrire à la newsletter MaghrebInfo

Abonnez-vous à MaghrebInfo et recevez dans votre boite les dernières mises à jour du site, Entrer votre Email:

Ne pas oublier de confirmer votre inscription en cliquant sur le lien reçu par email