Loi de finances 2014 Maroc: Adoption à une large majorité

Le projet de loi de finances 2014 au Maroc a été adopté par la chambre des représentants. Adoption à une large majorité (164 voix pour, 95 contre). Le texte prévoit de ramener le déficit budgétaire à 4,9 % du PIB, et se base sur un taux de croissance de 4,2 %. Les ressources de l’Etat sont en légère baisse de 3,1 %.

21 novembre 2013

Laisser un avis ou un commentaire

Partager cet article MaghrebInfo

S'inscrire à la newsletter MaghrebInfo

Abonnez-vous à MaghrebInfo et recevez dans votre boite les dernières mises à jour du site, Entrer votre Email:

Ne pas oublier de confirmer votre inscription en cliquant sur le lien reçu par email