Algérie Télécom lance des Cybercafés gérés par des femmes

Dans le cadre de son soutien au gouvernement dans la création d’emploi pour les jeunes, l’opérateur historique des télécommunications Algérie Telecom a annoncé qu’il va créer des cybercafés gérés par des femmes porteuses de projets dans les zones rurales. L’annonce, c’est Azouaou Mehmel, le président directeur général du groupe qui l’a faite le 17 décembre 2014 à Alger, lors de la clôture du salon national de la micro-entreprise innovante.
« L’étude du projet est finalisée, il reste juste à identifier des porteuses de projets en collaboration avec l’Agence nationale de soutien à l’emploi de jeunes (ANSEJ), pour lancer incessamment ce projet » qui « permettra aux femmes dans les zones rurales qui n’ont pas accès à ces outils de s’approprier ces technologies et de participer à l’alphabétisation numérique », a déclaré Azouaou Mehmel.
Pour aider les porteuses de projets à rentabiliser leurs cybercafés, Algérie Telecom compte leur assurer « une connexion internet à des tarifs préférentiels », a souligné le Pdg de la maison-mère de Mobilis.
© Agence ecofin

Laisser un commentaire à propos de l'article- Merci de noter que ce n'est pas un site où mettre vos CV et informations personnelles.