Algérie: Enlèvement par “Jund Al-Khalifa” de Pierre Gourdel

Cela s’est passé dimanche soir dans l’est de l’Algérie, dans la région de Tizi-Ouzou, l’enlèvement d’un ressortissant français. Les ravisseurs, qui se font appelés “Les Soldats du Califat” et qui se réclament de l’Etat islamique, menacent dans une vidéo de tuer l’otage si la France n’arrête pas ses frappes contre Daesh en Irak. Sur place, les autorités algériennes sont mobilisées, l’armée a lancé une vaste opération de recherche.
Après l’enlèvement du ressortissant français Pierre Hervé Gourdel en Algérie par l’organisation terroriste dite “Jund Al-Khalifa” (Soldats du Califat), une intense opération de ratissage est menée par les troupes d’élite de l’armée algérienne dans la région de Tikjda et dans les monts du Djurdjura en Kabylie.
La presse algérienne s’est intéressée à la nouvelle organisation “Jund Al-Khalifa” qui serait dirigée par un certain Khaled Abou Souleimane, Abdelmalek Gouri de son vrai nom. El-Watan, El-Khabar et Ennahar ont rappelé que ce groupe a fait allégeance dernièrement à l’organisation de l’Etat islamique (Daesh) en Irak. D‘autres journaux se sont interrogés sur la rapidité de la revendication du rapt à travers une vidéo diffusée sur Internet. Une vidéo supprimée par la plateforme Youtube pour son caractère haineux.
L’enlèvement du français Pierre Hervé Gourdel en Algérie a ramené le président Bouteflika à réunir exceptionnellement le Haut Conseil de Sécurité cette semaine.
La France ne cèdera jamais au chantage et n’aura aucune discussion, aucune négociation, avec les ravisseurs de Pierre Hervé Gourdel. C’est la réaction très ferme ce lundi matin du premier ministre français Manuel Valls. “Les frappes en Irak vont évidemment se poursuivre”, précise t-il.

23 septembre 2014

Laisser un avis ou un commentaire

Partager cet article MaghrebInfo

S'inscrire à la newsletter MaghrebInfo

Abonnez-vous à MaghrebInfo et recevez dans votre boite les dernières mises à jour du site, Entrer votre Email:

Ne pas oublier de confirmer votre inscription en cliquant sur le lien reçu par email