Algérie : 1.5 milliards d’euros de contrats pour Alstom

Alstom multiplie les contrats en Algérie. Dernières annonces en date : le géant français vient d’être retenu par le gouvernement algérien pour la construction des tramways d’Oran et de Constantine. Alstom va fournir, pour près de 300 millions d’euros, le matériel roulant (les rames Citadis), les sous-stations électriques et l’ingénierie système des futurs tramways. Les travaux de génie de civil sont confiés à un groupe espagnol pour le tramway d’Oran et à un italien pour celui de Constantine.

Avec ces deux contrats, Alstom va participer à la réalisation des trois grands tramways d’Algérie. En effet, le groupe français a déjà obtenu en 2006 la construction de la première ligne de 23 km du tramway d’Alger. Montant du contrat : 400 millions d’euros. Le tramway de la capitale doit entrer en service en 2009. Alstom s’intéresse aussi à la réalisation d’autres tramways dans plusieurs villes algériennes. Des appels d’offres seront lancés dans les prochains mois par le gouvernement algérien qui entend doter les villes moyennes de ce moyen de transports.

Alstom est également en charge depuis 2004 de l’électrification des 300 km de voies du réseau ferré de la banlieue d’Alger, un contrat de 400 millions d’euros. Objectif : doter la capitale d’un réseau de transport urbain moderne constitué d’un tramway et d’un RER qui viendront s’ajouter au métro dont la mise en service de la première ligne de 9 km est prévue pour fin 2008. Autres contrats obtenus par le géant français : la signalisation de la nouvelle ligne ferroviaire de 100 km entre Saida et Moulay Slissen pour 100 millions d’euros et la signalisation d’une ligne ferroviaire de 140 km entre Mechria et Demouche dans le sud ouest du pays pour 30 millions d’euros.

Alstom est également intéressé par le projet d’électrification de la rocade nord des chemins de fer. Estimé à un milliard d’euros, ce projet fait partie de la modernisation des chemins de fer algériens, un programme doté d’un budget de 10 milliards de dollars.

Dans l’électricité, Alstom a décroché il y a quelques mois la réalisation de la centrale électrique de Rélizane pour 260 millions d’euros. Il a été retenu pour la réhabilitation de la centrale électrique de Marsat Hadjadj près d’Oran pour 70 millions. Il est en lice pour la construction « clés en mains » deux centrales électriques géantes de 1200 MW chacune. Le coût des deux centrales avoisine les 2.2 milliards d’euros. Il est en concurrence avec l’américain General Electric (GE). L’attribution de ces deux projets est prévue pour le 20 novembre.

La réussite algérienne d’Alstom tient en deux choses. Le groupe français a répondu à tous les appels d’offres lancés par l’Algérie depuis 2004. Alstom mise aussi sur la formation des cadres locaux et le transfert de technologie, chère au gouvernement algérien. «Nous avons fait le choix stratégique de développer les compétences locales. Depuis 2004, nous avons formé plus de 300 personnes aux différents métiers d’Alstom. Nous sommes également à l’écoute du client», explique Toufik Fredj, le PDG d’origine algérienne d’Alstom Algérie.

La stratégie algérienne du groupe français a fini par payer. Depuis 2004, Alstom décroche contrat après contrat en Algérie. En tout : plus de 1.5 milliards d’euros en trois ans. De tous les grands projets de transports lancés par le gouvernement, seule la réalisation du métro d’Alger a échappé à Alstom. Il a été confié à Siemens. Excepté ce projet, le groupe français devance de loin son rival allemand en Algérie.

D’ailleurs, Alstom est l’un des rares groupes français à avoir cette réussite dans un pays plutôt réputé difficile pour les entreprises françaises et occidentales à cause de la très forte concurrence des groupes chinois et les tensions politiques récurrentes entre Alger et Paris.

Commentaires

  1. yahia a écrit:

    je suis un topographe j ai une expérience de 3ans j ai déjà travaillé comme topographe sou traitent chez ALSTOM depuis novembre 2008 projet central turbine a gaz 3*155MW DE RELIZANE je veux savoir c je peu engager avec vous comme un topographe merci j attend la réponse avec tout mes respect

    Voir ce commentaire

Laisser un commentaire à propos de l'article- Merci de noter que ce n'est pas un site où mettre vos CV et informations personnelles.