Après Chine et Inde, l’Ecole centrale de Paris au Maroc

30 octobre 2014 Par MaghrebInfo 0 Commentaires

Après Chine et Inde, l’Ecole centrale de Paris au MarocL’Ecole centrale de Paris (ECP) a posé, lundi 27 octobre, la première pierre de son futur campus marocain à Casablanca. Il s’agit de la troisième implantation de cette école d’ingénieurs française en dehors de ses frontières, après la Chine et l’Inde. «Il est beaucoup plus intéressant d’être dans ces pays que d’attirer leurs étudiants vers le nôtre», explique au journal Le Monde Hervé Biausser, directeur de l’ECP. «S’implanter dans ces grands pays qui ont...

Maroc: 1,4 milliard de dirhams d’investissement dans l’automobile

30 octobre 2014 Par MaghrebInfo 0 Commentaires

Maroc: 1,4 milliard de dirhams d’investissement dans l’automobileAu Maroc, 13 conventions relatives au secteur automobile ont été signées le 29 octobre à Tanger. Elles permettront la création de 5 400 emplois et scellent un investissement de 1,4 milliard de dirhams. 1,4 milliard de dirhams. C’est le pactole rapporté par la signature de 13 conventions lors de l’Automotive Meeting de Tanger (AMT) qui a débuté le 29 octobre dans la ville du détroit. La signature de ces accords relatifs au secteur automobile, effectuée en présence des ministres...

Grève générale au Maroc: Transports en commun à l’arrêt partout

30 octobre 2014 Par MaghrebInfo 0 Commentaires

Grève générale au Maroc: Transports en commun à l’arrêt partoutCe qui frappe le plus à Casablanca, mercredi 29 octobre, c’est la fluidité de la circulation. C’est le débrayage quasi généralisé du transport public qui explique la réussite du mouvement à Casablanca. Faute de moyens de déplacement, de nombreuses personnes des quartiers périphériques ont été empêchées de rejoindre leur lieu de travail. Les récalcitrants parmi les taximen ont été parfois «sommés» de rallier la grève Le transport public, notamment les bus et le tram...

La femme crée 21% de la richesse nationale au Maroc

30 octobre 2014 Par MaghrebInfo 0 Commentaires

La femme crée 21% de la richesse nationale au MarocAprès une enquête du HCP datée de 1997 et limitée aux femmes, celle de 2012, basée sur un échantillon de 9200 ménages, a le mérite, outre le fait de s’intéresser au budget temps des Marocains, de mettre également sur le haut du pavois, l’évaluation des activités non prises en compte dans le PIB du Maroc. Ainsi, cette étude dévoile, chiffres à l’appui, l’apport important du travail des femmes dans la création de la richesse nationale. Selon ce sondage et de façon plus...

OPDR Maroc lance un nouveau service maritime « Argan Express »

30 octobre 2014 Par MaghrebInfo 0 Commentaires

OPDR Maroc lance un nouveau service maritime « Argan Express »Filiale du Groupe OPDR faisant partie du Groupe Schulte, OPDR Maroc lance une nouvelle ligne régulière au départ d’Agadir vers le Nord de l’Europe. Appelé «Argan Express». Ce nouveau service maritime est conçu spécialement pour l’exportation de produits périssables. À partir du 16 octobre à Agadir, de courts transits vont démarrer tous les jeudis vers le Sud et le Nord de l’Europe ainsi que la Russie. Sur leur route, les trois navires d’une capacité totale de 700...

L’économie marocaine face à des défis majeurs

30 octobre 2014 Par MaghrebInfo 0 Commentaires

L’économie marocaine face à des défis majeursLe projet de loi de finances au Maroc est établi sur la base de la prévision d’une production céréalière de 70 millions de quintaux en 2015, après 68 millions de quintaux en 2014. A travers ce projet de loi de Finances, le gouvernement espère réaliser un taux de croissance du PIB de 4,4%, sur la base d’un déficit budgétaire de 4,3% du PIB, d’un taux de change moyen de 8,6 DH/$US et d’un cours moyen de pétrole de 103 $ US le baril correspondant à un cours moyen du gaz butane...

Transport routier de voyageurs: Le système des agréments maintenu

30 octobre 2014 Par MaghrebInfo 0 Commentaires

Transport routier de voyageurs: Le système des agréments maintenuContre toute attente, le système des agréments sera maintenu dans le projet de réforme du transport routier de voyageurs au Maroc. Une nouveauté cependant : les nouveaux agréments seront soumis à la fameuse logique des appels d’offres avec un cahier des charges bien précis. Idem pour les anciens, une fois leur période de validité de cinq ans expirée. Un retournement de situation qui attise l’ire des professionnels qui s’attendaient à ce que le contrat-programme devant acter la...

Publicité
Rechercher
Formulaire de recherche Maghreb Info
S’abonner

Pour recevoir les mises à jour, saisir votre addresse email: